Introduction au BPMN 2.0

Le diagramme de chorégraphie

DéfinitionLe diagramme de chorégraphie

Une Chorégraphie est la modélisation d'un comportement attendu entre des Participants qui interagissent les uns avec les autres et qui veulent coordonner leurs activités ou leurs tâches à l’aide de Messages. Dans ce type de modélisation, la focalisation n'est pas sur l'Orchestration (processus public ou privé), c'est-à-dire sur la manière dont est accompli le travail selon le point de vue des participants, mais sur les échanges de Messages entre les Participants. Le Message est l'élément central de la chorégraphie.

Remarque

Alors qu'un processus public ou privé est représenté à l'intérieur d'un bassin, une chorégraphie est représentée entre bassins (ou les participants). Une Chorégraphie ressemble à un processus privé dans la mesure où elle se présente sous la forme d’un réseau d'Activités, d'Événements et de Passerelles. Cependant, une Chorégraphie en diffère puisque les Activités en interactions représentent des échanges de Messages impliquant deux ou plusieurs Participants.

Un diagramme de chorégraphie consiste en une description du comportement normal en fonction des procédures établies entre les intervenants au sein d'un processus. Ce diagramme indique les interactions coordonnées entre deux ou plusieurs participants. Une activité de chorégraphie n'est jamais positionnée dans un bassin ou un couloir, les participants sont représentés d'une manière propre à ce modèle.

MéthodeRègles de présentation

Une chorégraphie peut être présentée entre deux Bassins lorsqu'elle coupe les Flux de messages entre les bassins (elles sont présentées au centre, entre les bassins, et les flux de messages).

Figure 26 : Messages échangés

Un message représente le contenu d'une communication entre deux participants.

Figure 27 : Communication entre deux entités

Au sein des diagrammes d'orchestration une communication entre deux participants est représentée avec un flux de message unissant deux entités. Comme dans la figure ci-haut, le client envoi une commande et reçoit une confirmation.

Figure 28 : Tâche de chorégraphie

Au sein de la chorégraphie, les tâches sont définies en fonction d'une communication entre deux participants distincts. La tâche de chorégraphie ci-haut consiste en une coordination des communications entre le client et le commerçant lorsqu'une commande est effectuée.

Figure 29 : Activité de la chorégraphie

Le nom des participants est inscrit dans les symboles d'activité, le participant avec le fond clair est l'initiateur de l'activité, le participant avec le fond foncé est le récepteur. L'enveloppe blanche signifie un envoi de message et l'enveloppe noire signifie la réception d'un message. L'initiateur d'une activité de chorégraphie doit être un participant de l'activité précédente. Cette règle permet de conserver une certaine logique dans la séquence de chorégraphie.

Exemple illustré et commenté

Figure 30 : Diagramme de chorégraphie du processus de consultation médicale

Nous reprenons ici l'exemple du processus de soin appliqué à la chorégraphie. Les activités de communications sont illustrées ainsi que la nature des messages échangés.

Figure 31 :Mise en contexte d'une chorégraphie supportant un processus de collaboration

La chorégraphie illustre les communications entre deux ou plusieurs participants prenant part à une collaboration.

PrécédentPrécédentSuivantSuivant
AccueilAccueilImprimerImprimer Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de ModificationRéalisé avec Scenari (nouvelle fenêtre)